L'Eglise Saint-Etienne

Edifice complexe, dont la construction s'étale du 11è au 17è siècle. Dans son état actuel, il date, pour l'essentiel, de la Renaissance (1500 à 1600). C'est l'époque où sont construites la collégiale de Moulins (1474-1540) et la seconde Sainte Chapelle de Bourbon (1483-1508).

Le bas actuel de l'église (n°10 à 13 du plan) est le reste d'un édifice roman. La nef était à l'ouest du clocher, sur la place (n°17). Les chapelles n°11 et 13 étaient les bras du transept. La chapelle absi­dale n°10 avait son pendant sur l'autre bras du transept (n°16). Le clocher est demeuré en place, mais tout le haut ainsi que la voûte inté­rieure furent reconstruits au 16è siècle. Les chapiteaux et les culs-de-­lampe des ogives sont gothiques.

La nef actuelle (n°4 et 7), avec sa voûte et sa porte, ainsi que les trois chapelles n°6, 8 et 9 furent construites autour de 1500, après démolition de l'abside centrale et de l'abside latérale sud.

En 1525, construction de la chapelle n°3 et vers la même époque, de la chapelle n° 5.

Dans le courant du 16è siècle, tout le bas de l'église fut entièrement renouvelé ; baies, voûtes, etc.

En 1696, l'ouverture du mur est pour construire le sanctuaire actuel (n°2).

En 1841, pour construire la sacristie n°1, un deuxième sanctuaire avait été enchassé dans le premier, une voûte en cul-de-four dissimulant l'oculus à l'intérieur ; le tout orné d'un décor néo-classique. En 1973, cet ajout qui représentait une erreur architecturale fut démoli.


 

Haut de page
Mairie d’Ainay-le-Château    Téléphone : 04.70.07.90.05     Fax : 04.70.07.96.48     contact e-mail
Horaires de la mairie : du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30 (sauf mercredi après-midi)