Calendrier


14 sept

Les insomnies de Molière

Musique & culture
samedi 14 septembre 2013 à 20h30

 

 

 

 

Représentation

 

 

annulée

 

En raison du deuil qui frappe douloureusement notre communauté,

la représentation est ANNULÉE et sera reportée à une date ultérieure.
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Samedi 14 septembre



Les insomnies de Molière


 de Valérie Durin


à 20h30 à la salle des fêtes d'AINAY-LE-CHATEAU

 

Spectacle tout public durée 1h00 avec :


Michel Durantin (Molière), Valérie Durin (Madeleine), Hervé Mignot (musicien)
Scènographie et costumes: Véronique Durantin

Production: Cie Le P'tit Bastringue, 
coproduction: MJC de Cosne d'Allier et la ville de Pézenas


 Malgré les récentes publications et les nouvelles recherches, le XVIIème siècle garde ses obscurités. Si le parcours de Molière nous fait nager en eaux troubles, c’est peu de dire les profondeurs insondables dans lesquelles nous plonge Madeleine Béjart.

 

  "À peine peut-on avancer l’existence de ses enfants et leur devenir, ses rôles au Théâtre, quelques arrangements financiers, transactions immobilières, un ou deux repères amoureux. Madeleine ne se marie pas. On sait cependant qu’elle a été l’indéfectible compagne de Molière durant 30 ans. Elle meurt un 17 février à 54 ans. Son existence est liée à cet homme, et s’il n’existe pas de biographie sur Madeleine Béjart, les différentes légendes qui ont façonné et déformé Molière n’ont pas épargné sa compagne.

 

Notre Histoire, celle que l’on transmet, est celle des hommes. Sans enfourcher les chevaux du féminisme, il me semble essentiel de tenter d'éclairer l’histoire des femmes qui accompagnent ces hommes et qui demeurent inconnues. Particulièrement celles qui se révèlent déterminantes, conséquentes de leurs actes et de leurs pensées. « La Béjart » est de celles-là. Une femme de pouvoir. Une femme d’affaire redoutée et respectée, comédienne acclamée, entrepreneuse de spectacles, directrice de troupe, qui a su faire prospérer son théâtre et avec lui toute sa famille. Dans un monde d’obstacles et de violences. Devant Louis XIV, le roi de gloire, le roi guerrier. Elle se tient debout entourée de ses ennemis.

 

A-t-elle cédé son pouvoir à Molière comme nous le raconte l’Histoire ? L’Illustre Théâtre était l’entreprise des Béjart et si la femme s’efface devant l’homme pour la société et les moeurs de l’époque, (de toutes les époques) elle ne cède pas ses parts dans l’intimité. Plus que retracer cette histoire du grand siècle, c’est la part intime que je propose de mettre en scène. Leurs nuits. Cet homme et cette femme libres, qui bravaient l'excommunication, qui ne se sont pas mariés, qui n’ont pas élevé d’enfants, qui ont formé un couple puissant, qui ont été des amants, des frères et soeurs, des partenaires et associés, liés jusque dans la mort. Il meurt lui aussi le 17 février un an jour pour jour après elle.

 

Femme de lumière dans l’ombre, alliant subtile discrétion et magistral charisme, comédienne libertine et dévote de la dernière heure, à la fois riche et pauvre, célèbre et méconnue, elle règne. Elle doute. Raconter sur le plateau, dans son lieu familier avec son compagnon de toujours, cette femme peuplée de secrets, de larmes, de rires pour lui permettre de nous donner son ultime leçon de théâtre et de vie."

Valérie Durin – septembre 2011

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Haut de page
Mairie d’Ainay-le-Château    Téléphone : 04.70.07.90.05     Fax : 04.70.07.96.48     contact e-mail
Horaires de la mairie : du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30 (sauf mercredi après-midi)